Fibromyalgie : les célébrités en parlent (enfin !)

Il était temps ! Longtemps considérée comme une maladie psychologique, voire imaginaire, la fibromyalgie est aujourd’hui prise plus au sérieux. Récemment, c’est la chanteuse américaine Lady Gaga qui s’est ouvert sur le sujet. Et elle compte bien batailler pour faire accepter cette maladie “silencieuse” auprès de l’opinion publique.

Stop au “c’est dans ta tête !

C’est une double peine pour les personnes fibromyalgiques. Il y a la souffrance liée aux douleurs musculaires et à l’épuisement. Mais il y a aussi la souffrance psychologique. Celle dont on parle peu, mais tout aussi violente. Cette souffrance qui vient de :

L’entourage (et même si c’est involontaire) : il est parfois difficile pour la famille, les amis ou le conjoint de comprendre cette maladie. De l’accepter. Les nombreux témoignages de femmes fibromyalgiques reflètent parfaitement ces rapports tendus :

  • On remet en cause la réalité de leurs symptômes.
  • On les pointe du doigt.
  • On les considère comme des “dépressives paresseuses”.

D’une partie du corps médical : pas toujours bien formé ou informé pour traiter cette maladie. Les patientes se sentent souvent incomprises. Parfois jugées. Le fameux “c’est dans votre tête” qui nie l’existence de la douleur et culpabilise les malades.

Et sur ce plan, tout le monde est traité à la même enseigne. Même les plus grandes célébrités. La bonne nouvelle, c’est que les choses sont entrain de changer.

Lady Gaga, Morgan Freeman, Mary McDonough témoignent

Récemment, Lady Gaga a annoncé sur son compte Twitter qu’elle souffrait de fibromyalgie. Un combat qu’elle mène depuis plusieurs années et qui l’a obligée à suspendre certaines tournées.

Mais là star new-yorkaise a voulu aller plus loin. Fatiguée des commentaires sur les réseaux sociaux qui l’accuse de “faire des caprices de starlette”, la jeune femme a filmé son quotidien de fibromyalgique.

Le résultat : un documentaire intimiste “Gaga: Five Foot Two” où le spectateur découvre la souffrance qui accable Lady Gaga. Certaines scènes sont filmées pendant des spasmes musculaires sur l’ensemble de son corps. On peut la voir avec sa thérapeute, recroquevillée sur elle-même, pleurant de douleur.

“I wish to help raise awareness & connect people who have it” “Chronic pain is no joke. People Need To Be More Compassionate”

” Je souhaite aider à sensibiliser l’opinion sur cette maladie et connecter les gens qui en souffrent “. ” La douleur chronique n’est pas une blague. Les gens doivent être plus empathique “

Lady Gaga –

D’autres stars ont aussi osé franchir le pas pour parler de cette maladie, dont Morgan Freeman et Mary McDonough… Reste à espérer que des people français oseront aussi en parler publiquement

” Pour découvrir des solutions innovantes pour apaiser et soulager la fibromyalgie, n’hésitez pas à regarder notre dernière vidéo